CITATION DE LA SEMAINE

La nouvelle grille d'évaluation des professeurs, en usage dès la rentrée de septembre 2017, ressemble furieusement aux méthodes de management de France Télécom.

Résultat  : 23 suicides

DATES IMPORTANTES

 

OUVERTURE MUTATIONS INTRA : 12 mars 2018. Contactez-nous !!!

 

MUTATIONS INTER, ouverture de SIAM LE JEUDI 16 novembre à midi : le Snetaa-Fo vous renseigne le plus tôt possible et vous défend au ministère, contrairement à AD

 

MARDI 05 DECEMBRE : Conseil Syndical Académique du SNETAA-FO au lycée Le Corbusier à ILLKIRCH

Connexion utilisateur

                                               

Adhésion credit-impot

 

 

Vous êtes ici

Accueil

LA TRADITIONNELLE LETTRE DES IEN ECONOMIE GESTION VIENT DE NOUS PARVENIR !

Afficher en "flash info": 

Ca y est ! C’est la rentrée ! La traditionnelle lettre des IEN Economie Gestion vient de nous parvenir !

A l’ouest, rien de nouveau… mais si ! Deux « innovations majeures » ! L’épreuve d’économie-droit a changé (depuis la parution au BO du 20 mai 2010) et nous amorçons le douloureux virage du baccalauréat professionnel Gestion Administration (ce dernier fera l’objet d’un autre billet d’humeur).

  • L’économie-droit, encore du CCF !

Et hop, comment, sous des soi-disant avancées pédagogiques notables, faire des économies en dégageant une épreuve ponctuelle mobilisant des moyens, vers du contrôle en cours de formation à la charge de l’enseignant et de l’établissement.

  • Petit flash back.

L’épreuve ponctuelle était basée sur un apprentissage progressif, permettant une analyse documentaire et une partie rédactionnelle où l’élève devait dégager une problématique. La logique d’étude économique et juridique était en adéquation avec la poursuite d’étude en filière de techniciens supérieurs qui comprend, à un degré certes supérieur, les mêmes modalités.

Stop ! Désormais on arrête tout et on fait du saupoudrage ! 4 thèmes à développer sur un programme inchangé dans une fiche synthétique, sanctionnés par un oral de validation et hop le tour est joué ! Quid des capacités de l’élève à étudier une documentation variée ? De sa capacité rédactionnelle face à une problématique ? Si le rythme des réformes et surtout le sens apporté à ces dernières touchent les sections d’enseignement supérieur, alors nous allons vers

  • Une inégalité encore plus flagrante entre élèves ayant suivi un cursus général et technologique et celui ayant poursuivi une formation professionnelle.

  • Un risque de « contagion » du CCF aux filières technologiques et supérieures.

N’évoquons même pas les inégalités entre établissements. Le CCF est souvent l’œuvre de pratiques « maison » et la visibilité sur les modalités de notation est quasi nulle.

  • Et que penser du temps dévolu à ces nouvelles modalités ?

Les premiers échos recueillis démontrent à quel point il est extrêmement difficile de mener de front le programme et les fiches ! Beaucoup de collègues s’inquiètent des modalités d’évaluation et du temps qu’il va falloir consacrer aux oraux ! Pour une classe de 30 élèves, 30 minutes d’évaluation par élève ! Faites le calcul ! A moins d’être un « surprof » cela représente sur la base de 6 heures d’oral par jour (ce qui en soit est déjà éreintant) 2.5 jours d’interrogation non stop ! Imaginez si vous avez deux classes de terminale…

Ne parlons même pas du temps que l’enseignant aura pris pour :

  • Assurer une approche méthodologique,

  • S’assurer de la bonne tenue des fiches…

Vous l’aurez compris, encore une fois cette réforme est passée comme une lettre à la Poste et c’est toute la communauté qui trinque.

  • Conclusions

Enseignants, le SNETAA-FO n’a eu de cesse d’alerter et de contester les CCF. N’hésitez pas à faire valoir vos indemnités de charge de CCF. De plus, il est bon de rappeler que cette indemnité n’est pas faite pour rémunérer un temps supplémentaire de présence devant les élèves. Dans la mesure (et les cas vont se présenter) où l’enseignant n’a pas les moyens matériels et horaires d’assurer toutes ses évaluations, exigez de votre direction l’octroi d’Heures Supplémentaires Exceptionnelles.

Jeremy SENABREChargé de mission Snetaa-Fo (68)

 

 

 

CONTACTS

 

 

Site SNETAA NATIONAL

 

 

Académie STRASBOURG