CITATION DE LA SEMAINE

La nouvelle grille d'évaluation des professeurs, en usage dès la rentrée de septembre 2017, ressemble furieusement aux méthodes de management de France Télécom.

Résultat  : 23 suicides

DATES IMPORTANTES

 

OUVERTURE MUTATIONS INTRA : 12 mars 2018. Contactez-nous !!!

 

MUTATIONS INTER, ouverture de SIAM LE JEUDI 16 novembre à midi : le Snetaa-Fo vous renseigne le plus tôt possible et vous défend au ministère, contrairement à AD

 

MARDI 05 DECEMBRE : Conseil Syndical Académique du SNETAA-FO au lycée Le Corbusier à ILLKIRCH

Connexion utilisateur

                                               

Adhésion credit-impot

 

 

Vous êtes ici

Accueil

COMMUNIQUÉ FIDL (FÉDÉRATION INDÉPENDANTE ET DÉMOCRATIQUE LYCÉENNE) / SNETAA-FO

Afficher en "flash info": 

La FIDL (Fédération Indépendante et Démocratique Lycéenne) et le SNETAA-FO (Syndicat National de l’Enseignement Professionnel – Force Ouvrière) se sont rencontrés pour aborder les problématiques et enjeux des orientations de la prochaine loi sur l’Education, en particulier pour les lycéens professionnels.

Nos valeurs communes, la laïcité en premier lieu, nous amènent à des constats partagés. Depuis de trop longues années, les lycéens professionnels sont contraints à une éducation au rabais par manque de moyens ou de considération et subissent des discriminations inacceptables : discriminations liées aux origines, aux genres ou aux orientations sexuelles.

Nos organisations alertent la communauté éducative afin que des remèdes urgents soient apportés à cette situation.

Or, plusieurs des orientations du ministre de l’Education Nationale nous alarment très vivement, à savoir :

-   La territorialisation des formations professionnelles qui, de facto, remet en cause le caractère égalitaire du baccalauréat.

-   La seconde de détermination qui déprofessionnalise les formations par de la pseudo découverte en entreprises.

-   Le développement de l’apprentissage alors que les lycéens réclament plus et mieux d’Ecole.

Nous invitons nos militants à se réunir sous forme d’Assemblée Générale pour organiser les mobilisations.

La FIDL et le SNETAA-FO exigent :

-   Une valorisation de l’enseignement professionnel par une orientation choisie et non subie.

-   Le maintien, partout, des diplômes nationaux qui garantissent une formation de qualité reconnue par les conventions collectives.

-   La lutte contre toutes les discriminations à l’accès au stage.

-   Un enseignement initial, public et laïque au sein de la seule Ecole de la République qualifiante : les lycées professionnels.

La FIDL et le SNETAA-FO demandent en urgence à être reçus par Vincent PEILLON, Ministre de l’Education Nationale pour obtenir satisfaction à ces légitimes revendications.

Contacts : FIDL – Massira BARADJI : 06.76.74.61.25  --  SNETAA-FO – Pascal VIVIER : 06.27.49.07.27

 

CONTACTS

 

 

Site SNETAA NATIONAL

 

 

Académie STRASBOURG