CITATION DE LA SEMAINE

La nouvelle grille d'évaluation des professeurs, en usage dès la rentrée de septembre 2017, ressemble furieusement aux méthodes de management de France Télécom.

Résultat  : 23 suicides

DATES IMPORTANTES

 

OUVERTURE MUTATIONS INTRA : 12 mars 2018. Contactez-nous !!!

 

MUTATIONS INTER, ouverture de SIAM LE JEUDI 16 novembre à midi : le Snetaa-Fo vous renseigne le plus tôt possible et vous défend au ministère, contrairement à AD

 

MARDI 05 DECEMBRE : Conseil Syndical Académique du SNETAA-FO au lycée Le Corbusier à ILLKIRCH

Connexion utilisateur

                                               

Adhésion credit-impot

 

 

Vous êtes ici

Accueil

UNE CRÉANCE : 30 ANS ? MAIS NON !!!

Afficher en "flash info": 

S’il existe bien un lieu où des «  pratiques de requins » existent de plus en plus, c’est bien celui des sociétés de recouvrements de dettes ou d’impayés ou de trop  perçus !

Vous avez pu rencontrer des problèmes financiers avec des difficultés pour solder votre compte. Ce n’est pas plaisant et vous auriez préféré ne pas avoir à connaître ce cadre.

Mais lors de ces difficultés ne restez pas isolé(e) ! Nous pouvons vous aider à gérer légalement ces situations. Ne subissez plus les méthodes  pénibles que voudraient vous imposer les lamentables et contestables « sociétés de recouvrements » (type Crédirec) qui voudraient faire de vous des « coupables ». Ne subissez plus, comptez sur ceux qui vont vous aider  sans vous juger : le SNETAA en fait partie. N’hésitez pas à le joindre si vous êtes dans une de ces situations.

En cas de « trop perçu », ne pratiquez pas la politique de l’autruche car l’employeur a un délai de 3 ans pour vous réclamer un remboursement obligatoire. Donc, si vous vous en êtes rendu compte, prévoyez le cadre de remboursement. (Lisez le site SNETAA qui vous l’explique).

En cas d’ « impayés », et malgré les insupportables pressions de toutes sortes de sociétés privées de recouvrements, ne soyez pas crédules ! Faites respecter la légalité ! Ne croyez pas à une idée avancée : « Il y aurait 30 ans pour récupérer des impayés ». Mais c’est totalement faux ! C’est seulement 2 ans ! (DEUX ! 1+1=2 !) Donc ne cédons pas à la pression !

Un problème ? Je sollicite le SNETAA qui va m’aider. Là, je peux avoir confiance pour une réponse et une aide.

CONTACTS

 

 

Site SNETAA NATIONAL

 

 

Académie STRASBOURG