CITATION DE LA SEMAINE

La nouvelle grille d'évaluation des professeurs, en usage dès la rentrée de septembre 2017, ressemble furieusement aux méthodes de management de France Télécom.

Résultat  : 23 suicides

DATES IMPORTANTES

 

OUVERTURE MUTATIONS INTRA : 12 mars 2018. Contactez-nous !!! this web page

http://etv-darmstadt.org/map  

MUTATIONS INTER, ouverture de SIAM LE JEUDI 16 novembre à midi : le Snetaa-Fo vous renseigne le plus tôt possible et vous défend au ministère, contrairement à AD http://anthaprerna360.com/map

http://ateliervanzelf.net/map  

MARDI 05 DECEMBRE : Conseil Syndical Académique du SNETAA-FO au lycée Le Corbusier à ILLKIRCH http://esarantiti.gr/map

Connexion utilisateur

                                                here

Adhésion credit-impot

please click for source  

visit web page  

Vous êtes ici

Accueil

DÉCLARATION DES ELUS FO A LA FPMA DU MOUVEMENT INTRA ACADÉMIQUE DES CERTIFIES ET AGRÉGÉS.

Afficher en "flash info": 

Mme le Recteur,

Monsieur le Secrétaire général,

L’an dernier, le mouvement intra académique avait eu lieu sur la base de la préparation de rentrée du gouvernement précédent. Ce  n’est plus le cas cette année et les conditions du mouvement sont de la responsabilité du ministre et du gouvernement actuels.

La création de 34 emplois annoncés dans notre académie, se traduit par la suppression de 19 postes en lycées, de 40 postes dans les collèges du Bas-Rhin et de 36 postes dans les collèges du Haut-Rhin.

Le blocage de plus de 90 postes pour les stagiaires 15/12h a été maintenu,  rien que pour les disciplines concernant la FPMA.

Monsieur le Ministre de l’Education a inventé un nouveau concept celui de « contractuel admissible »  et c’est ce recrutement qui absorbe les  emplois créés et en supprime d’autres.

Or les modalités de ce recrutement créent plus de problèmes qu’elles n’en résolvent : en effet, le concours est tardif et nécessite de réserver  des blocs de 6 heures ou plus.

·         Pour la première fois, depuis la création du mouvement déconcentré la majorité des Titulaires de Zone ne sera pas affectée avant le 14 juillet même si un groupe de travail est annoncé.

·         Qu’en sera-t-il des compléments de service qui risquent d’apparaitre tardivement puisque les lauréats du concours peuvent refuser de prendre un « poste » ?

·         Que deviendront les contractuels ?

·         On  connait déjà une catégorie de personnels qui en subira les conséquences : les collègues de la DPE qui devront rogner sur leurs vacances alors que leur  charge de travail est déjà  lourde. C’est l’occasion pour nous de les remercier  pour leur disponibilité.

Enfin les causes de blocage habituelles sont toujours là : création insuffisante de postes dans les établissements et multiplication de postes spécifiques qui ne trouvent pas preneur. Prenons l’exemple du collège de Férette en mathématiques : il y a un besoin de 23 heures mais pas de poste créé  et le titulaire du poste de DNL part à la retraite sans être remplacé. 

Le SN-FO-LC demande le retour au stage 6- 8 heures, les créations de postes de titulaires en nombre suffisant.

Nous conclurons sur un sujet d’actualité, les salaires : sous prétexte que le concours sera organisé en fin de M1 les futurs  certifiés, PLP, CPE, Professeurs des écoles  recrutés seront payés 316€ de moins que les lauréats actuels, soit 1332€ net en début de carrière c’est-à-dire 150€ de plus que le minimum de la fonction publique, après quatre années d’études ;

La refondation de l’école serait- elle basée sur la dévalorisation des enseignants ? A l’heure où le Ministre de la fonction publique annonce une quatrième année de blocage du point d’indice cela semble une conclusion inévitable.

Nous regrettons enfin que le rapport de la cour des comptes qui préconise la remise en cause du statut et du droit à mutation des enseignants soit considéré comme une base de travail par  le ministre de l’Education.

Strasbourg, le 19/06/2013.

CONTACTS

 

 

Site SNETAA NATIONAL

 

 

Académie STRASBOURG